Banniere de le crop
Volonté d'unir les forces. En 1991, les divers mouvements de la condition paternelle de Suisse romande, créés à partir de 1978 ont cherché à se concerter et à unir leurs efforts. Ils créèrent dans ce but la Fédération Romande des Mouvements de la Condition Paternelle (FRMCP). Cette fédération organisa notamment des conférences publiques qui eurent un impact certain, notamment dans les médias, grâce à la qualité des conférenciers invités. Ceux-ci s'exprimèrent sur des thèmes tels que la place du père et l'intérêt de l'enfant lors d'un divorce.

  Rapports de la CROP
En 1995, une autre initiative fut prise par des responsables de divers MCP romands, dans le but de créer une association faîtière suisse des organisations paternelles, sous le nom de Parents for ever Switzerland. Ces deux formations n'eurent pas l'essor attendu.

 
  Rapports d'activité
2008 - 2009
2006 - 2008
Il a fallut attendre 2005 pour que les responsables de huit organisations, essentiellement romandes, consacrent une journée de réflexion à la mise en place d'une nouvelle plateforme de coordination. Le 18 mars de cette année-là, à Fribourg, les vingt délégués présents conclurent à la nécessité de développer un processus de coordination et en confièrent la charge au groupe de travail qui avait mis sur pied la rencontre. Plus concrètement, ce trio était chargé de réaliser les trois propositions qui avaient reçu l'assentiment des délégués.


Autorité parentale conjointe dès le 1er juillet 2014
C'est finalement le 1er juillet 2014 que l'autorité parentale conjointe deviendra la règle. Attendue pour le 1er janvier de la même année, c'est à la demande de la Conférence des cantons en matière de protection de l'enfant et de l'adulte (COPMA) que l'entrée en vigueur a été retardée de six mois. La CROP et cinq autres organisations de Suisse alémanique et du Tessin ont réagi vigoureusement à ce qu'elles ont considéré comme une manœuvre, basée sur des arguments contestables. Cette réaction a vraisemblablement permis de contenir ce report dans des limites certes gênantes, mais juste acceptables.

Le 21 décembre  Plus d'infos

Report de l'autorité parentale conjointe: choquant, inacceptable et injustifié
Par la presse, nous avons appris que la mise en vigueur du nouveau droit relatif à l'autorité parentale pourrait être reportée au 1er janvier 2015, au lieu de 2014. Nous avons pris connaissance en outre de la lettre que la Conférence des cantons en matière de protection des mineurs et des adultes (COPMA) avait adressée le 30 septembre 2013 à Madame la Conseillère fédérale Sommaruga.
Dans cette lettre, la COPMA propose au Conseil fédéral de repousser l'entrée en vigueur "au plus tôt" à 2015 et va même jusqu'à suggérer de la mettre en vigueur simultanément avec le nouveau droit d'entretien en cours de révision, ce que le Parlement a expressément exclu.

Le 12 novembre 2013 Lettre ouverte au Conseil fédéral

Retour sur la journée « Facing the crisis of the family in the name of children : first comparative survey on children custody in Europe ", Strasbourg, 23 octobre 2013
Les multiples formes de garde impactent de différentes manières sur la santé physique et psychique des enfants à court, moyen
et long terme. Telle est, en résumé, la conclusion des différent-e-s conférencier-ère-s réunis le 23 octobre 2013 au Parlement européende Strasbourg.

Le 2 novembre 2013 Plus d'infos

Mise en vigueur de la révision du droit relatif à l'autorité parentale (régime de l'autorité parentale conjointe)
Lettre de la Conférence des cantons en matière de protection des mineurs et des adultes (COPMA) à Mme Sommaruga, Conseillère fédérale
La COPMA s'est penchée intensivement sur la révision du droit relatif à l’autorité parentale. Lors des débats parlementaires, elle a été auditionnés par les deux Commissions des affaires juridiques (National et États). Elle soutien pleinement la direction donnée à la modification de loi.

Le 2 novembre 2013 Plus d'infos


Réforme de l'autorité parentale: nouveau droit adopté
La session d'été 2013 des chambres fédérales s'est conclue avec l'adoption de divers textes de loi dont celui,très attendu, relatif à l'autorité parentale. L'autorité parentale conjointe, c'est-à-dire exercée par les deux parents, qu'ils aient été mariés ou non (parents concubins), deviendra prochainement la règle, alors qu'elle représentait jusqu'ici l'exception. Ce changement de paradigme était souhaité par toutes les organisations paternelles, dont la CROP, ainsi que par les associations de coparentalité. Ces mouvements auraient souhaité que le Parlement adopte plusieurs mesures d'accompagnement pour rendre le nouveau régime parfaitement opérationnel et efficace. Leurs revendications n'ont pas été acceptées. Nouvelles luttes en perspectives.

Le 21 juin 2013 Plus d'infos


Réforme de l'autorité parentale - Débat au Conseil national: mardi 25 septembre 2012 C'est mardi prochain que le Conseil national débattra de la révision du code civil, en ce qui concerne l'autorité parentale. Si le principe de l'autorité parentale conjointe pour les parents divorcés et non mariés (couples concubins) paraît désormais acquis, il n'en va pas de même des mesures complémentaires que la CROP et les autres organisations de pères et de coparentalité considèrent indispensables pour que le nouveau régime puisse fonctionner sans heurts. En effet, la Commission des affaires juridiques du Conseil national n'a pas retenu les propositions présentées par le biais de trois initiatives parlementaires. Ces propositions sont toutefois reprises par diverses minorités de ladite commission.

Le 22 septembre 2012 Plus d'infos


2e table ronde de Mme Sommaruga, EXERCICE « ALIBI » ? Vingt-deux organisations ont répondu à l'invitation de la conseillère fédérale de se retrouver pour s'informer et discuter de la réforme législative des contributions d'entretien. Au préalable, les organisations avaient été priées de communiquer leurs attentes et leurs souhaits en ce domaine. Si la réunion s'est déroulée dans une ambiance assez sereine, la déception était perceptible auprès des représentants des organisations de pères et de co-parentalité.

Le 30 avril 2012 Plus d'infos

La CROP entre dans la Commission fédérale de coordination pour les questions familiales (COFF). Le Conseil fédéral a nommé, lors de sa dernière séance, la présidente et les autres membres de la Commission fédérale de coordination pour les questions familiales (COFF), et l’a instituée comme Commission du Conseil fédéral. Parmi les nouveaux membres, nous relevons avec satisfaction le nom du porte-parole de la CROP, notre ami Patrick Robinson.

Le 13 décembre 2011 Plus d'infos

La CROP, c'est fait ! Les efforts pour donner une voix plus forte aux organisations paternelles dans les débats publics et sur la scène politique ont abouti, tant au niveau de la Suisse romande que de l'ensemble du pays. Une lacune importante sera ainsi comblée dans la défense des intérêts des pères et de leurs enfants. Dans la société du début du 21ème siècle, il n'est plus acceptable que les pères puissent être séparés durablement de leurs enfants et réduits au rôle de tiroir-caisse. Il est temps de faire comprendre aux autorités tutélaires, aux juges, ainsi qu'aux politiciens et politiciennes que le droit des enfants à avoir des relations personnelles avec leur père et leur mère, tel qu'il figure dans la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant doit être réellement pris en compte dans leurs pratiques.

Le 20 novembre 2007 Plus d'infos

Väter - Réunion du 19 juin 2007 : Un pas historique. Dix-sept délégués représentant sept organisations paternelles ont fait le point le 19 juin 2007 à Olten sur les actions engagées pour influer sur le débat politique et législatif autour du postulat Wehrli. Le projet de loi présenté à la presse le 14 juin et soutenu par vingt organisations de Suisse, dont les cinq rattachées à la Coordination Romande des Organisations Paternelles (CROP),constitue le premier résultat tangible de la collaboration qui s'est mise en place après la Väter-Réunion de mars. Dans la foulée, les délégués ont littéralement applaudi à l'idée de mettre en place une véritable coordination nationale des organisations paternelles.

Le 1 juillet 2007 Plus d'infos

Position de la CROP par rapport à l'autorité parentale conjointe. La Coordination Romande des Organisations Paternelles soutient le principe de l'autorité parentale conjointe ainsi que tous processus et mesures qui améliorent le respect du droit aux relations personnelles de l'enfant avec ses deux parents. Elle s'engage activement en faveur d'une modification du droit suisse et de la pratique visant à placer l'intérêt de l'enfant au centre des précoccupations.

Le 10 février 2007 Plus d'infos

© 2008 Coordination Romande des Organisations Paternelles